CONTEXTE

La vallée du M’Zab représente un Patrimoine universel, classé par l’UNESCO (1982), grâce à son urbanisme ksourien ( de forme pyramidale ) et ses Oasis façonnées difficilement dans un milieu aride .

Depuis deux décennies environ l’Algérie vit une crise profonde du logement, à travers tout le territoire national, due à la poussée démographique.

Par ailleurs, Le Mzab est une région du sud de l’Algérie où vit une population musulmane pratiquant le rite ibadite en générale. Celui-ci qui se réfère strictement au livre saint, Le Coran, et à la Sunna, se caractérise également autant par l’aspect tolérant dicté par Dieu que par la solidarité entre les Hommes.

A cela s’ajoute un certain nombre de pratiques sociales adoptées par les Ibadites du Mzab et une organisation sociale de type pyramidale qui relèvent toutes des préceptes de l’Islam.

Ainsi, un ensemble de familles (différents noms de famille) se regroupe au sein d’une grande famille, la « Achira ». Celles-ci se retrouvent au sein d’un « Arch » et au sein de la structure religieuse, dénommée « Halquat El Azaba » qui guide spirituellement, oriente et conseille socialement.

Tafilelt, une utopie devenue réalité

PHOTOS

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC p14 p9