ILLUSTRATIONS

illus1

La Cité :

Le mode d’urbanisation choisi est le plus approprié à l’environnement saharien à savoir la typologie ksourienne , qui se définit par les caractéristiques suivantes :

● La compacité de tissus.

● La structure organique des espaces publics.

● Respect de l’échelle humaine.

● Respect de l’identité de la cité par les éléments analytiques, tels que : Portes urbaines – Souk – Espace de transition – Hiérarchisation des espaces publiques….)

● implantation d’éléments à forte valeur symbolique :puits, minaret, tour de gué

 Le Coût :

Cette démarche nous a permis de maintenir un prix de revient du m² sous plancher autour de 8700.00 DA en TTC.

 Le Logement :

Le logement traditionnel du M’zab a été notre source d’inspiration et se définit par les éléments suivants :

● Hiérarchisation des espaces .

● La dimension humaine.

● La richesses de composition spatiale.

tout en l’adaptant aux commodités de la vie contemporaine, tel que l’introduction de l’élément « cour » pour augmenter l’éclairage et l’aération de l’habitation et l’élargissement de ses espaces intérieurs.

L’effort de l’ intégration du foyer dans des sites inclinés, a donné une variété architecturale et une personnalisation de chaque foyer.

● Le Logement : En R+1 plus terrasse d’été, répartis sur trois (03)niveaux :

– RDC : Cuisine + Chambre des parents + Séjour familial (tizefri) + (Ouest eddar) + courette + Sanitaire + (Douira).

– Etage : Chambres pour les enfants + Sanitaire + (Ouest eddar).

– Terrasse : Buanderie + Terrasse d’été.

illus2

Tafilelt, une utopie devenue réalité

PHOTOS

v21 SONY DSC m13 SONY DSC p11 p15